TOKYO GHOUL
bringing out the worse in mankind to show monsters how to be human.
HIGANBANA

contexte règlement bottin groupes annexes boutique carte partenariat



17.01.19 // event 1 : lanternes du nouvel an. bonne année à tous ! ♥
02.12.18 // ouverture v2
30.10.18 // hiatus
30.07.18 // ouverture
TOKYO, DECEMBRE 2018 ✧ Plusieurs années après des attentats perpétrés par un mystérieux groupe terroriste nommé Higanbana, laissant la ville entière dans l'inquiétude et les quartiers du CCG en ruines, la menace frappe encore en révélant l'existence des ghouls au grand public. Alors que tous découvrent brutalement que leur entourage est parsemé de monstres mangeurs d'hommes, ghouls comme humains se divisent et s'opposent : qui de la proie ou du prédateur mérite de survivre, et est-ce que la question doit au moins être posée ?
La réponse ici.
SYBILE
fondatrice
KONOTORI
admin
RIN
modo
030302

event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an

Sybile Van Hilde
ccg △ rang 2
Sybile Van Hilde
ghost flowers
Messages : 72
Présentation : LES FLEURS DU MAL
Journal : FROID POLAIRE
Fiche de renseignements : WWW
Arrondissement : 11e ✧ Ota
Quinque : Rui
Réputation : 490
event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an Mer 9 Jan - 23:54

EVENT 1 ;
LANTERNES DU NOUVEL AN


Cette année fût longue pour les habitants de Tokyo, et après de longs mois de grisaille et des festivités de fin d'année perturbées, un peu de repos ne serait pas de refus. Le nouvel an est passé si vite que les congés de fin d'année seraient presque finis d'un instant à l'autre, mais bien heureusement, le festival des lanternes est là pour vous remonter le moral !

Bien sûr, les humains ne sont pas les seuls à profiter des fêtes : le ccg se fait plus calme car les inspecteurs regagnent leurs familles, et tout le monde est trop occupé pour faire attention aux soucis du quotidien. Tout le monde est de sortie pour profiter des derniers bons moments de l'année, et faire la fête pour la dernière fois avant de retourner au sérieux du quotidien. Au milieu des lanternes, des kimonos et des feux d'artifices, qui sait ce qui pourrait bien arriver ; une catastrophe, ou bien un miracle ?

C'est votre occasion de sortir et de profiter dans la joie et la bonne humeur, avec ou sans plan, de l'entrain des foules et de la folie des fêtes. Le festival des lanternes est habituellement porteur de chance et de bonheur, et donne l'espoir nécessaire pour accueillir la nouvelle année à ceux qui y participent. Quoi qu'il en soit, Kaneshon et Kigiku tous deux veillent à la paix ou à la perturbation des festivités, et ne se priveront pas d'agir dès qu'ils en auront l'opportunité.
Faites attention à vous, mais surtout, faites la fête !

__________________________________

u c
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuei L. Sakurada
humain
Hakuei L. Sakurada
event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an LQ7pHZn
Messages : 21
Présentation : introduction | dossier
Arrondissement : 14° & 15°
Réputation : 330
Re: event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an Lun 21 Jan - 17:55



event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an 37

Lanternes du nouvel an

Un climat "lourd". Quelle drôle d'idée ! Hakuei, lui, s'amusait comme un petit fou ! Le festival des Lanternes restait l'une de ses fêtes favorites ! C'était l'occasion de s’empiffrer, de tester de nouvelles choses, de faire des rencontres amusantes, ... de rencontrer des Ghouls ? Le jeune homme s'agitait à n'en plus finir, dévalisant les stands de nourriture qui jonchaient l'allée principale. Il braillait aussi, à s'en rompre les cordes vocales : tout pour attirer l'attention, se faire remarquer. C'est comme ça qu'on sort du lot, non ? Concrètement, l'étudiant ne savait pas vraiment ce qu'il recherchait. A se faire croquer un autre bout ? En parlant de ça, il s'était bien marré quelques minutes auparavant.

Faisant parti des rares à avoir renié le Kimono (c'est pas esthétique), il passait pour un animateur ou un artiste aux yeux des passants. Il était parvenu à chaparder des petites balles à quelques gamins chahuteurs, et jonglait à chaque demande de son public improvisé. Il racontait quelques blagues aussi. Puis une petite était passée. Une étrangère visiblement. Elle l'avait complimenté sur son déguisement des plus réussi et sur son fameux maquillage. Bon, il exagère : elle avait simplement dit qu'une larme sur un visage heureux, c'était original. Et pour tester le costume de ce saltimbanque, la gamine avait serré sa main. Un peu fort. Bon, en clair, elle lui aurait broyé la main si Hakuei était encore entier. Au lieu de quoi, elle s'était retrouvé avec le bras disloqué, avait hurlé et était partie en courant. Heureusement pour le hors d'oeuvre humain, elle avait eu la délicatesse de laisser la prothèse, et personne n'avait marché dessus. Hakuei s'était contenté d'un :

" - Mes Aïeux, elle m'aurait déboîté l'épaule la petite ! "

Avant de rire fort et de refixer son bras de rechange. L'incident ne l'avait pas plus perturbé que ça, et il avait repris son chemin en quête d'animation supplémentaire. Les mots "feux d'artifice" parvinrent jusqu'à ses oreilles, et Hakuei se décida : quitte à assister à un spectacle, autant le faire du plus près possible ! Il se fraya un chemin parmi la foule, prétextant qu'il était de la sécurité pour avancer plus facilement. Il avait pourtant davantage l'air d'un nid à ennuis que d'un officier chargé de faire respecter la loi. Mais bon, du moment que ça marchait.

De ses yeux de lynx, la chevelure flamboyante tentait de repérer à la fois les agents du CCG, qui devaient sûrement être présents, et d'éventuelles Ghouls. Quelque soit leur camp d'ailleurs. Des fois qu'il soit choisit pour une mission intrigante, ou recruté au plus près des prédateurs. Tant qu'il ne servait pas de casse croûte, tout lui irait. Et oui, même pendant les festivités Hakuei cherche à être utile ! Ou court après les ennuis, ça dépend du point de vue.

Et finalement, il perdit de vue les installations des artificiers. Et la foule. Et le chemin qui se dessinait devant lui. Quelqu'un l'avait brutalement heurté par derrière. Tellement fort d'ailleurs que le rouquin s'était étalé de tout son long sur les pavés. Il avait eu le réflexe de placer ses mains devant lui pour tenter de se rattraper, mais la nouvelle manipulation brutale infligée à sa prothèse fit retentir un craquement sourd, et le front pâle du gamin rencontra le sol froid. Il serrait les dents pour ne pas chialer comme un morveux sous la douleur, mais aussi pour éviter de sauter au cou du dégénéré qui n'avait pas su regarder devant sa sale gueule de fiente de pigeons.


__________________________________



Y a le Croquemitaine


Il m'a croqué mon bras, on est pas pote


event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an 2452412 event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an 2452412 event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an 37
Voir le profil de l'utilisateur
Konotori Shigure
humain
Konotori Shigure
event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an Gxj7
Messages : 26
Arrondissement : Est ► Kōtō - 8e arrondissement
Kagune : /
Frame : /
Quinque : /
Réputation : 90
Dc : /
Re: event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an Jeu 24 Jan - 15:18

Festival des Lanternes

event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an Cif6
Le nouvel an était passé depuis quelque temps, l'ōsōji qui était un genre de grand nettoyage était terminé. Les objets abîmés ont été changés, le papier des shōji de la demeure a été remit à neuf et les tatamis se trouvant dans certaines pièces avaient été aérés. Toutes les affaires en cours et les potentielles dettes étaient mis en ordre pour entrer dans la nouvelle année sans pression. La petite famille japonaise avait aussi retiré le kadomatsu et le shimenawa qui servaient de décoration.

La fête était terminée, chacun reprenait son petit quotidien et bientôt le travail, mais heureusement pour certains, il y avait le festival des lanternes. Une nouvelle occasion de laisser échapper le stress du travail et de passer une nouvelle soirée entre ami et famille. Konotori attendait cette fête avec impatience, comme il attendait le nouvel an ou toute autre fête. Il aimait ça, car c'était l'occasion de sortir du placard ses Yukata ou Kimino, même si depuis le grand nettoyage son placard était un peu plus vide et il n'avait pas eu l'occasion d'en acheter des nouveaux. Son choix pour l'évènement était donc limité en ce qui concernait sa tenue.

Après un long moment d'hésitation, ce fut finalement un kimono noir, dont les bordures étaient de couleur orange et possédant des motifs d'une fleur nommée Achillée Feuerland. C'était une fleur au pétale rouge-orangé et au cœur doré. Il allait enfin rejoindre ses parents qui l'attendaient, déjà prêt, puis la petite famille put enfin se rendre au festival.


La nuit et ses étoiles avaient envahi le ciel, quelques nuages étaient présents, mais rien qui annonçait un mauvais temps. Le programme était simple, Konotori était libre de faire ce qu'il voulait et pour les parents ça serait l'occasion de faire une sortie en amoureux. Ils devront se retrouver après le feu d'artifice pour rentrer, mais sous les conseils de sa chère mère, le jeune garçon devra faire tout de même attention aux personnes qu'il rencontrera.

Après une étreinte aimante de la part de la jeune femme, Konotori les laissa, disparaissant dans la foule. Son regard parcourait les stands qui proposaient confiserie, nourriture ou objet en tous genres. Il craqua pour des bonbons et se procura aussi une lanterne, elle était simple, faite de papier avec de quoi faire de la lumière à l’intérieur. Elle était attachée par un fils relié à un bâton, il s'amusait à le faire voltiger de gauche à droit ou le tenant tout simplement sur son épaule.

L'ambiance était chaleureuse et bon enfant. La petite balade du jeune homme aurait peu continué en toute tranquillité, si un élément perturbateur n'avait pas attiré son attention. Enfin... Perturbateur... Disons que c'était une personne qui sortait de l'ordinaire, surtout avec cette chute. Le pauvre garçon et personne ne semblait presser pour l'aider à se relever, alors Kono fit le premier pas. S'approchant du malheureux au sol, il eut un peu une hésitation en vue de cet étrange bras, il se contenta de prendre celui qui était bien humain prêt à l'aider.

« Vous allez bien monsieur ? Vous n'êtes pas blessé ? »
Voir le profil de l'utilisateur
Sybile Van Hilde
ccg △ rang 2
Sybile Van Hilde
ghost flowers
Messages : 72
Présentation : LES FLEURS DU MAL
Journal : FROID POLAIRE
Fiche de renseignements : WWW
Arrondissement : 11e ✧ Ota
Quinque : Rui
Réputation : 490
Re: event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an Sam 2 Fév - 17:30

LANTERNES DU
NOUVEL AN
event n°1
C'était la première fois qu'elle participait ainsi à un festival, et Sybile était très excitée ; pour l'occasion, elle s'était procuré un kimono bleu dont le tissu était brodé de fleurs roses et orangées, et avait arrangé ses cheveux clairs en un petit chignon orné d'une pince à fleurs - même si vu leur longueur, les mèches du dessous étaient restées lâches. Elle avait soit raté soit évité les festivités depuis qu'elle avait aménagé au Japon, à défaut de savoir comment y participer sans faire de faux pas et ressembler à une touriste. Mais c'était le nouvel an après tout, et c'était son occasion d'enfin sortir un peu et de se faire plaisir, elle qui passait la majorité de son temps à travailler sans se poser de questions.

Bien entendu, la première chose que Sybile fit c'est s'acheter une lanterne. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle devrait en faire à vrai dire, mais si tout le monde en avait une ça devait être pour une bonne raison, alors elle l'attacha à l'anse de son sac le temps de voir comment elle l'utiliserait plus tard. Et la deuxième chose qu'elle fit, c'est bien sûr s'acheter à manger. Tout sentait si bon ici : à chaque fois qu'elle faisait un pas dans une allée, un nouveau parfum inconnu arrivait à ses narines et l'enivrait un peu plus, la séduisant et l’entraînant vers les démons de la gourmandise. Elle espérait juste que les dieux auraient pitié et ne la laisseraient pas prendre trois kilos rien qu'en une soirée, et elle se dit que si ça arriverait, elle mettrait la faute sur ce soir de fête et bouderait les temples. La question maintenant réglée, elle s'en donna à cœur joie et partit investiguer les vendeurs de nourriture.
Elle goûta en premier un ikayaki, mais elle se rendit bien vite compte que le calamar grillé n'était pas son fort, puis elle commanda de l'okonomiyaki, qu'elle savait pertinemment qu'elle aimait et qu'il lui ferait oublier très vite ses aventures avec l'ikayaki. Sybile ne résista pas très longtemps à l'appel d'un nouveau stand où elle goûta ensuite des yakisoba, qui bizarrement avaient un parfum bien plus jovial que celles qu'elle avait mangé en restaurant, et repartit enfin avec une petite barquette de takoyaki, qui certes avaient du poulpe à l'intérieur, mais étaient bien meilleurs que l'ikayaki.

Pendant un petit moment elle avait tourné dans les allées du festival, tout était si coloré et joyeux qu'elle en sentait son cœur en devenir un peu plus léger. Elle n'aurait jamais pensé que juste bien s'habiller et prendre part à une coutume lui ferait autant de bien, au final. Elle se disait en savourant une pomme d'amour que la nourriture aidait sûrement aussi. Pensive, Sybile n'avait pas remarqué qu'elle avait heurté une petite fille - enfin, plus précisément, qu'une petite fille lui était rentré dedans à pleine vitesse, et qu'elle s'était accrochée à ses jambes en pleurant maintenant qu'elle avait une prise.
L'inspectrice surprise serra à son tour la jeune fille visiblement apeurée jusqu'à ce qu'elle soit calmée et qu'elle arrête de répandre sa morve sur son joli kimono, et quand elle lui demanda ce qui n'allait pas, la réponse tinta d'une façon étrangement familière à ses oreilles.

Il y a un monsieur bizarre là bas, son bras il est tombé quand je lui ai serré la main !

Sybile rassura pendant un moment l'enfant, qui en plus d'avoir perdu ses parents de vue n'avait pas l'air d'être du coin et commençait à se rendre compte qu'elle s'était perdue. Elle la prit dans ses bras et la porta contre son flanc, en espérant la tenir assez haut pour que ses parents puissent la voir de loin. Elle savait exactement qui était le monsieur bizarre et qu'il était probablement en train de faire n'importe quoi, comme d'habitude. Une fois que la petite aurait retrouvé sa famille, l'inspectrice irait vérifier que tout est en ordre de son côté.
Au bout de quelques minutes à observer les alentours, une jeune mère toute paniquée déboula en courant vers Sybile et se jeta sur la petite fille, qui était bien la sienne à en juger par l'énorme "maman !!" que celle-ci lâcha en frisant les tympans de l'inspectrice. Elle lui rendit l'enfant, tout en recevant un océan d'excuses et de remerciements combinés, et en profita pour offrir à la petite sa pomme d'amour bien commencée commencée - dont elle avait bien plus profité que Sybile de toute façon.

Après des au revoirs joyeux, qui remplirent Sybile de joie mais la rassuraient également qu'elle n'ai pas d'enfant, elle se mit en route vers la direction qu'on lui avait indiqué plus tôt. Certes il n'était probablement plus par là, mais c'était la seule indication que l'inspectrice avait, et de toute façon il s'était probablement mit dans le pétrin après avoir croisé le chemin de la gamine et n'avait pas pu aller bien loin depuis.
Et Sybile avait bien deviné, car c'est un peu plus loin sur un chemin entre les arbres qu'elle le vit de loin, étalé par terre, en train d'être remis sur pied par un autre jeune homme.

Vous êtes définitivement partout où je vais, monsieur Sakurada. J'en viendrais presque à croire que vous me suivez.

Un petit rire moqueur et clair éclaira son visage d'ange. Sybile ne tarda pas à prêter main forte à l'inconnu qui était avec lui, un jeune homme tout bien paré avec toute la pureté du monde peinte sur la face, et ramassa la prothèse tombée à terre dans la chute. Elle lui tendit son bras de remplacement et s'empressa de sortir un mouchoir en tissu de son sac pour nettoyer gentiment le front couvert de terre du pauvre Hakuei.

__________________________________

u c
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an

event n°1 ✧ Lanternes du nouvel an
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» De la question de l'éclairage : lampes, lanternes...
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Pour info /event serveur

Tokyo Ghoul: Higanbana :: Tokyo :: Est :: Taitō-
Sauter vers: