TOKYO GHOUL
bringing out the worse in mankind to show monsters how to be human.
HIGANBANA

contexte règlement bottin groupes annexes boutique carte partenariat



02.12.18 // ouverture v2
30.10.18 // hiatus
30.07.18 // ouverture
TOKYO, DECEMBRE 2018 ✧ Plusieurs années après des attentats perpétrés par un mystérieux groupe terroriste nommé Higanbana, laissant la ville entière dans l'inquiétude et les quartiers du CCG en ruines, la menace frappe encore en révélant l'existence des ghouls au grand public. Alors que tous découvrent brutalement que leur entourage est parsemé de monstres mangeurs d'hommes, ghouls comme humains se divisent et s'opposent : qui de la proie ou du prédateur mérite de survivre, et est-ce que la question doit au moins être posée ?
La réponse ici.
SYBILE
fondatrice
KONOTORI
admin
RIN
modo
020303

Hakuei aka Ledger

Hakuei L. Sakurada
humain
avatar

Messages : 14
Présentation : introduction | dossier
Arrondissement : 14° & 15°
Réputation : 140
Hakuei aka Ledger Ven 7 Déc - 20:28

Hakuei "Ledger" Sakurada
FT. Joker - Kuroshitsuji

NOM ✧ Sakurada

PRÉNOM ✧ Hakuei

ALIAS ✧ Ledger

AGE ✧ 17 ans

ORIGINE ✧ Japonaise

SEXUALITÉ ✧ ici

ARRONDISSEMENT ✧ 14ème & 15ème

GROUPE ✧ Humain 100% pur jus

AFFILIATION ✧ ici

OCCUPATION ✧ Etudiant spé chimie


CARACTÈRE ✧ SERS MOI LE SQUELETTE MON FRERE !

Hakuei est un enfant instable. Il l'a toujours été. Si la seconde précédente il vous a demandé une glace à la pistache, rien ne dit qu'il prétendra avoir commandé une glace à la fraise. Parce qu'il en est lui-même convaincu. Tantôt à demi-inconscient, tantôt vif comme un chat, il vous causera bien des ennuis. Immature comme pas deux, il n'hésite pas à courir des risques inconsidérés, juste "pour voir". Et ça lui a d'ailleurs déjà coûté cher. Tout cela provient sûrement de son éducation, il faudrait réprimander son précepteur. Le jeune Sakurada accorde assez peu d'importance aux choses qui en ont, et à l'inverse énormément à la couleur du cheval blanc d'Henri IV (pour sûr, quelqu'un a du le repeindre celui-là, sinon la devinette serait trop simple !). "C'est comme considérer davantage le peuple, et moins ses percepteurs", dit-il à son vieux. Non pas qu'il ait l'âme d'un justicier hein, loin de là. Disons plutôt qu'il s'estime maître des mots, et n'hésite pas à les user jusqu'à la corde pour justifier les maux causés à son daron.

Car oui, Hakuei a une relation compliquée avec son géniteur. Sans raison particulière. C'est juste ainsi. Une fois il s'est amusé enfant à dresser le pour et le contre. La balance était plutôt équitable. Disons donc que c'est physique. A moins qu'on en revienne à son immaturité de gamin pourri gâté à l'égo sans limite. Mais toute cette façade cache probablement une psyché bien plus complexe. Difficile à dire, puisque lui-même n'hésite pas à changer de sujet quand ses réflexions internes deviennent un peu trop désagréables. C't'un rigolo Hakuei. Il fait rarement rire, mais il s'y efforce, et n'hésite pas à surjouer pour se faire passer pour le clown de service. Plus tard, Hakuei exercera cette profession ! Ou maître loyal ! Ou restaurateur ! Peut-être même qu'il serait tatoueur ! Ou qu'il ferait des masques pour les Ghouls ? Ou reprendrait-il la boîte de son daron ? Je vous avais dit qu'il était drôle. C'est pas des blablas quand on prétend qu'il est indécis sur tout, pour tout.

Ses plans changent en un rien de temps, et il faut le suivre le gamin ! Ses lubies deviennent néanmoins de plus en plus tordues. Il n'y a pas si longtemps son arrogance lui a coûté un prix qu'il a payé en flots de sang. Lui qui clamait haut et fort ne pas craindre les Ghouls, ni même reconnaître leur existence (ce qui en soit constitue déjà une opposition). Lui qui se promenait dans les quartiers peu recommandés. Lui qui ne prenait pas note des avertissements. Et qui s'est retrouvé un bras en moins. Qui s'est retrouvé terrorisé. Le goûts âpre de la terreur n'a depuis jamais quitté ses papilles. Il ne fanfaronne plus, mais tente de tromper son monde : il ne craint pas les Ghouls. A moins qu'il ne tente de s'en convaincre lui-même ? … Et pourtant. Malgré tout il continue de vouloir s'y frotter. Il a tenté de se rapprocher des réseaux pour se frotter aux prédateurs naturels de l'Homme. Toujours pour les servir. Il y a un mois il voulait même rejoindre Kirigu pour mettre ses talents d'étudiant en Chimie à leur disposition. Des fois qu'on veuille faire des p'tites bombes tout ça tout ça. Oui, Hakuei est un inconscient. Un gamin sans limite, sans prise de responsabilités. Un peu comme ces gars qui ont découverts leur vocation après s'être fait bouffer la jambe par un tigre. Et parfois il raconte même qu'il sert d'agent diplomatique aux groupes de Ghouls les plus connus, histoire de se faire mousser. Tout ça finira mal. Très mal ...

HISTOIRE ✧ LA TRUITE QUI SE PRENAIT POUR LE REQUIN

Hakuei a un nom à rallonge. Un nom de riche. Composé de plein d’appellations très distinguées. Fort utile tout ça. D'ailleurs il s'en sert tellement souvent, qu'il les a tous oubliés. Seul "Hakuei" lui est resté. Il estime que c'est donc son prénom principal.

Hakuei Sakurada est le fils d'un Monsieur du même nom. Notez comme le nom a une importance en ce début de récit assez commun. Vous le connaissez tous, hein ? SA-KU-RA-DA. Vous savez l'écrire, parce qu'il était présent au moins huit fois sur toutes vos lettres à un gros monsieur pété de tune qui passait chaque fin d'années. Pour des lapins en peluches, des kits de magie, des Hélicoptères, des licornes qui pétaient des paillettes, puis plus tard des consoles. Ainsi que toutes autre broutilles du genre. Autrefois Hakuei vous aurait trouvé d'un tel ennui … parce que vous l'auriez collé à l'école. Tout le temps. Vous vous seriez cassé les doigts s'il vous l'avait demandé. Vous vous seriez roulé dans une flaque pour qu'il puisse éviter de mouiller ses souliers. Bah oui. Parce qu'en temps que fils du PDG de la multinationale Sakurada, Hakuei avait tous les derniers jouets en triple exemplaire, avant tout le monde.

On ne peut clairement pas dire que le gamin était malheureux. Au contraire. Son précepteur était toujours très attentionné, veillant à satisfaire ses moindres désirs, à le distraire, à surveiller ses fréquentations … et à éloigner les plus envieux. Quand à "Père", il ne le voyait qu'assez rarement et c'était bien mieux ainsi. Si ses "produits" (le mot "Jouet" étant évidemment prohibé, trop enfantin) étaient toujours sources de bonheur et de rires sincères, le personnage était bien différent. Toujours en costume, rarement souriant, chronométrant ses rencontres avec sa progéniture. Monsieur Sakurada n'est pas un homme méchant. Il n'est juste pas drôle. Il aime sincèrement son fils, sans savoir comment l'exprimer. Finalement, Hakuei a plus souvent discuté avec la montre à gousset de son paternel, qu'avec le type qui se tenait derrière. Quant à sa mère, elle travaillait au CCG. Et elle s'est faite croquer. Hakuei n'a jamais vraiment cherché à en savoir plus, et enfant il prétendait que c'était à cause du croquemitaine. Dossier classé.

Une enfance donc dorée, heureuse. Sans réel manque finalement. Et donc forcément : une enfance ennuyeuse. Quand on a plus rien à réclamer, rien à contester, rien à emmerder … ce qu'on s’ennuie ! C'est donc tout naturellement que le jeune Hakuei a fait une belle crise d'adolescence. Mais alors, vraiment, un truc bien développé. Avec introduction, développement, élément perturbateur, violons et tout et tout.

Etudiant plutôt médiocre, le Sakurada a commencé à boire. Juste pour voir. Et puis comme personne n'a réagit, il s'est drogué. Et puis comme le vieux a reçu des critiques sur l'éducation prodiguée à son fils, il a congédié le précepteur d'Hakuei. Et le gamin s'est retrouvé tout seul. Isolé de son seul repère. Alors il a fugué. Bon, pas n'importe comment quand même. Il a écrit un petit mot sur une feuille, dans une belle dactylographie. "Père, Je fugue. A bientôt". Et puis il est parti par le grand portail. Au départ l'idée était de visiter tous les quartiers de Tokyo. Mais sans argent, c'est tendu. Alors il est resté dans la partie Ouest de la ville, squattant tantôt les manga café, tantôt les salles d'arcade. S'agrippant parfois à un groupe de jeunes qui n'hésitaient pas à sortir le porte-feuille en le reconnaissant. Ainsi il se fit tatouer une petite larme à l’œil gauche parce que Machine lui avait dit "HAN tu serais tellement trop kawai". Et puis des piercings aux oreilles aussi, parce que "Mec, t'es tellement coincé !". Influençable, Hakuei ? Naaaan. Et un jour la triste réalité lui asséna une claque bien forte dans la gueule. S'il ne s'était jamais étonné qu'on lui cède de l'argent si facilement, on lui cracha la raison bien vite. Fils d'un PDG, ça peut rapporter bien plus. Retour sur investissement ça s'appelle. Alors Hakuei est parti se planquer dans les quartiers Est. Et il lâcha "Hakuei" pour "Ledger". Parce que c'était plus cool. Et aussi histoire de se faire oublier. Ah ben non.

Non parce que cette étiquette qui lui collait à la peau ne lui plaisait pas. Il était en colère le jeune Monsieur Sakurada. Très en colère. Contre quoi ? Qui ? Tout et tout le monde. A plusieurs reprises on lui recommanda de ne pas traîner dans les rues aussi tard. Surtout "dans ce quartier". Mais Ledger, il emmerde les gens, il fait ce qu'il veut. Alors il traîne. Et quand on lui explique que la présence de Ghouls n'est pas à écarter, il fait ce qui lui semble tout naturel : il fanfaronne. Les Ghouls ? A pas peur nous ? Regardez comme je suis flamboyant ! Regardez comme je suis drôle ! Il poussa même le vice jusqu'à s'installer dans le 7ème. Certains eurent pitié, d'autres l'admiraient, à tort. Ledger subsista ainsi quelques semaines, gagnant sa bouffe en défonçant les mômes à la salle d'arcade. Ou en mendiant. Un jour il tomba nez à nez avec un gang pro Shiragiku, qui tenta à sa manière de lui faire comprendre que son insouciance causerait du tort au quartier. Se la raconter comme ça, c'était risquer d'attirer l'attention des Ghouls. Mais Ledger redoubla de paroles dignes d'un gosse de 4 ans, et le plus âgé décida qu'il était temps qu'il se prenne une petite raclée pour remettre les pieds sur terre. Au lieu de quoi, son poing se stoppa net dans les airs. Hakuei ne s'était jamais battu. Il évitait toujours les altercations, soit grace à son nom, soit grace à ses farces. Mais pour le coup il avait bien conscience que ni l'un ni l'autre ne l'aiderait. Alors il avait fait ce qu'il faisait tout aussi naturellement : il avait clamé haut et fort qu'il était un "Agent diplomatique" des Ghouls. Qu'il faisait la passerelle entre les plus gros gangs. Et que si ce tocard le touchait, il crèverait. Curieux à l'arrêt, temps suspendu. Les balourds prirent leurs jambes à leur cou et Ledger s'engaillardie de son génie. Et pourtant.

On appelle ça le destin. Ou le revers de la médaille. Ou tout simplement la punition d'un sale gosse immature. Ce qui devait arriver arriva. Un soir. Il faisait beau. Chaud. Les rues étaient dégagées, comme souvent. Un frisson parcouru l'échine du gamin. Fait assez rare à vrai dire. Et aussitôt il su que quelque chose n'allait pas. Que quelque chose n'irait plus. Tout ce dont il se rappelle, c'est une forme sombre un peu plus loin. Une forme qui d'un seul coup s'est déplacée à une vitesse fulgurante. Qu'il l'a malmené sans qu'il n'ait pu faire un geste, esquissé le moindre mot. Il se rappelle visualiser son propre corps voler dans tous les sens, tel un pantin désarticulé. Comme l'une des poupées Sakurada entre les mains de sa cousine. La douleur est fulgurante, mais la peur l'est bien plus. Il se rappelle de deux orbites anormaux. D'un appendice rouge dont la base lui parait flou. Ledger se rappelle de quelques mots, doux, graves. Menaçants. "Et à force qu'il crie au loup, le loup vint de lui-même punir l'agneau.". Un éclair rouge fulgurant. Une sensation de chaleur qui parcoure son bras droit. Et Ledger perd connaissance sur un "Tu n'es même pas alléchant. Un met des plus ternes. Tu vivras. Pour servir d'exemple. Pour te complaire dans ta honte et ton immaturité.".

Quand Hakuei s'était réveillé, il était à l’hôpital. Et il avait perdu du poids. Le poids d'un bras. Les agents du CCG l'avaient interrogé, comme de coutume, mais le gosse n'était pas un témoin des plus utile. Sexe ? Masculin ou féminin surement. Couleur de peau ? Aucune idée. Tenue vestimentaire ? Oui c'était habillé. Genre de Kagune ? C'est quoi, un Kagune ? Bref. L'affaire fut classée sans suite. Et Hakuei rejoint de nouveau sa cage dorée. Avec un nouveau précepteur, pour veiller sur l'éclopé. Mais malgré tout, malgré ses mésaventures, malgré son incapacité à subvenir correctement à ses besoins, … malgré sa peur, Hakuei voulait sortir. Il voulait rester dans le monde. Le VRAI monde. Pas celui de soie et d'argent. Il tenta donc une première provocation. L'idée lui vint lors d'un dîner en l'honneur de son retour, où toute la haute ou presque s'était apitoyée sur son malheur. Le lendemain Hakuei avait passé une commande bien étrange. Et quelques jours plus tard il se présenta au dîner avec une prothèse squelettique en guise de bras droit. Son daron l'avait toisé du regard. Ledger s'était retenu de rire. Il attendait le bon moment. Le moment où son père réagirait de même au comique de la situation. Mais non, rien. Alors Ledger décida de garder sa prothèse. Au moins ça surprendrait les passants. Et ses camarades de classe. Puis après plusieurs jours de léthargie, Hakuei décida de "poser ses couilles sur la table", comme disent les jeunes.

Il négocia la fin de ses études contre un appartement dans le 14ème. Il serait prudent, et assidu à l'école. Oui, il acceptait de venir de temps en temps à la maison, pour que son père lui inculque le sens des affaires. Non il ne se ferait plus tatouer. Oui il réduirait sa consommation de "substances nocives", et d'accord il ne se ferait plus tatouer. Une vie moins éclatante que prévue, mais moins restrictive qu'espérée par son daron. Et la suite ?

JOUEUR ✧ HALLOWEEN

Salut vous êtes beaux /PAN/ Bon, j'espère que mon petit humain ne sera pas trop chiant, qu'il sera sage, se fera bouffer, mais pas de suite et voila. Je suis restée évasive sur son attaque parce que j'espère en faire un lien inrp 8D Et je vais mettre un avatar, patience ;; Ah et puis on peut changer mon pseudal en "Hakuei L. Sakurada" svp ? Merci ! Des bisous !

__________________________________



Y a le Croquemitaine


Il m'a croqué mon bras, on est pas pote


Voir le profil de l'utilisateur
Konotori Shigure
humain
avatar

Messages : 14
Arrondissement : Est ► Kōtō - 8e arrondissement
Kagune : /
Frame : /
Quinque : /
Réputation : 40
Dc : /
Re: Hakuei aka Ledger Ven 7 Déc - 21:05

Je te redis bienvenue ! J'aime beaucoup ton personnage *O* ! Et puis enfin un autre humain, il était temps ! Je me suis permis de changer ton pseudo comme tu le désirais ! o/
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuei L. Sakurada
humain
avatar

Messages : 14
Présentation : introduction | dossier
Arrondissement : 14° & 15°
Réputation : 140
Re: Hakuei aka Ledger Ven 7 Déc - 21:14

Merci c'est bien sympathique :D
Hâte de RP avec toi !

__________________________________



Y a le Croquemitaine


Il m'a croqué mon bras, on est pas pote


Voir le profil de l'utilisateur
Konotori Shigure
humain
avatar

Messages : 14
Arrondissement : Est ► Kōtō - 8e arrondissement
Kagune : /
Frame : /
Quinque : /
Réputation : 40
Dc : /
Re: Hakuei aka Ledger Dim 9 Déc - 14:42

VALIDATION
Félicitation à toi, tu es validé ! burning elmo

Il y a maintenant deux petits casse-croûte pour les ghouls, même si ton personnage a déjà été entamé. Espérons qu'il ne se fasse pas manger de nouveau ! Cela serait dommage de perdre l'autre bras...

J'aime beaucoup ton personnage ! Cela va donner un peu de piquant dans les Rp, cela risque d'être assez amusant. yummass


ET ON APPLAUDIT BIEN FORT !

Bravo bravo, tu es maintenant libre de faire ce qu'il te plaît. raphiwink

Tu peux commencer par recenser ton avatar sur le bottin et faire ta fiche de renseignements, puis ensuite tu fais ce que tu veux !
Si tu le souhaites tu peux faire une fiche de liens pour arranger les relations de ton personnage, ou proposer tes idées dans une demande de rp. Tu peux aussi commencer à envoyer des messages à d'autres personnages, ou à regarder les missions disponibles.

N'hésite pas à mp un admin si tu as un problème et bien sûr, amuse toi bien ♥️

Voir le profil de l'utilisateur
Hakuei L. Sakurada
humain
avatar

Messages : 14
Présentation : introduction | dossier
Arrondissement : 14° & 15°
Réputation : 140
Re: Hakuei aka Ledger Dim 9 Déc - 18:59

Year merci :D
Je m'empresse de faire tout ça !

__________________________________



Y a le Croquemitaine


Il m'a croqué mon bras, on est pas pote


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Hakuei aka Ledger

Hakuei aka Ledger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [M] Heath Ledger - Indépendants
» Hakuei Ren ~♥ {Terminée}
» KELLIAN — dats it
» (F,M) Heath Ledger & Emilia Clarke || 1 FREE||
» (m) rick genest (zombie boy)/heath ledger(possiblement en joker) ◭ don't you worry , love , i'm not as mad as i look.

Tokyo Ghoul: Higanbana :: Paperasse :: Paper planes :: Nebulas-
Sauter vers: