TOKYO GHOUL
bringing out the worse in mankind to show monsters how to be human.
HIGANBANA

contexte règlement bottin groupes annexes boutique carte partenariat



02.12.18 // ouverture v2
30.10.18 // hiatus
30.07.18 // ouverture
TOKYO, DECEMBRE 2018 ✧ Plusieurs années après des attentats perpétrés par un mystérieux groupe terroriste nommé Higanbana, laissant la ville entière dans l'inquiétude et les quartiers du CCG en ruines, la menace frappe encore en révélant l'existence des ghouls au grand public. Alors que tous découvrent brutalement que leur entourage est parsemé de monstres mangeurs d'hommes, ghouls comme humains se divisent et s'opposent : qui de la proie ou du prédateur mérite de survivre, et est-ce que la question doit au moins être posée ?
La réponse ici.
SYBILE
fondatrice
KONOTORI
admin
RIN
modo
020303

V ✧ Annexes

Prophecy
MJ △ chef d'Higanbana
avatar
I am not who you think I am.
Messages : 94
Réputation : 0
V ✧ Annexes Sam 1 Déc - 1:38

ANNEXES
QUINQUES & MUNITIONS Q

Les quinques sont des armes anti-ghouls utilisées par les investigateurs de rang 1 et supérieur. Elles sont construites à partir du kakuhou extrait du corps d'une ghoul et d'acier à quinque, et sont activées par des impulsions électriques permettant la circulation des cellules RC. En raison de leur provenance, elles héritent du type de cellule RC et de la puissance relative de la ghoul dont a été extrait le kakuhou.
Les quinques peuvent être forgées comme des armes de combat rapproché ou à longue portée, mais gardent dans la plupart des cas les caractéristiques du kagune de la ghoul d'origine. Les quinques sont transportées dans des mallettes en acier à quinque, et sont activées à l'ouverture de leur mallette.
Il est possible de forger des quinques à partir de kakuja ou de kakuhou chimère, mais cela reste des cas isolés et des armes assez instables, réservées aux classe spéciale.

Il existe des alternatives aux quinques, qui sont cependant moins puissantes et globalement moins efficaces. De la même manière que les quinques, des armes peuvent être altérées avec de l'acier à quinque et une couche de cellules RC ; ainsi, l'utilisation de couteaux Q et de balles Q dans des armes classiques est très répandu pour les enquêteurs de bureau, qui n'ont pas l'habilitation pour utiliser des quinques.
Il existe quatre types de balles Q et quatre types de couteaux Q, puisqu'il existe quatre types de cellules RC : ukaku, kukaku, rinkaku, et bikaku. Il n'existe pas de munitions Q faites avec plusieurs types de RC à la fois. Les munitions Q sont séparées par leur type à cause du schéma de puissance entre les différents types de RC, défini dans la catégorisation des kagune chez les ghouls, et sont utilisées stratégiquement contre leur type le plus compatible.


LOIS SUR LES MESURES ANTI-GHOULS

La loi sur les contre-mesures contre les ghouls et leur législation contient les dispositions relatives au traitement des goules telles que :
✧ l'illégalité des ghouls
✧ les normes d'exigence pour l'identification des ghouls
✧ les procédures pour une ghoul confirmée
✧ la conduite des poursuites de ghoul
✧ les devoirs de l'employé du CCG
✧ les protocoles de punition pour l'implication humaine

Les articles principaux de cette loi sont les suivants :
préambule : la paix est précieuse par-dessus tout, et les membres du CCG ne ménageront aucun effort pour la préserver
article 12.1 : une espèce contre laquelle des précautions spéciales doivent être prises connues sous le nom de ghoul, est distincte en le sens qu'il est confirmé qu'elle peut produire un kagune
article 12.2 : en ce qui concerne les sujets distingués comme ghouls, il n'y a pas de lois qui les protège
article 13.1 : les investigateurs ont le devoir de faire de la sécurité des citoyens leur priorité absolue
article 13.2 : il est interdit de causer plus de douleur que nécessaire à une ghoul
article 88 : les personnes protégeant ou empêchant d'une autre manière l'arrestation d'une ghoul seront sévèrement punies
article 119 : l'intervention en protégeant ou empêchant l'arrestation d'une ghoul est une infraction passible de la peine de mort


CELLULES RC

Les cellules RC, ou red children, sont des cellules qui existent à la fois chez les humains et chez les ghouls. L'origine du nom vient de sa forme particulière, semblable à un fœtus recroquevillé sur lui même. Les cellules RC coulent comme du sang pour former le kagune, et peuvent devenir aussi solides que les dents ; elles sont ainsi communément appelées "muscle liquide", même si elles n'ont rien d'un muscle.
Elles sont présentes chez les humains à taux faibles, de 200 à environ 500, et chez les gouls à des taux bien plus élévés, de 1000 à 8000 environ. Les cellules RC sont à la fois la source du kagune chez une ghoul et le nutriment principal qu'une ghoul nécessite pour survivre.

Les ghouls stockent les cellules RC en mangeant de la viande humaine ou de ghoul. Dans le corps, les cellules RC sont concentrées et stockées dans un kakuhou. Le kagune est formé par des cellules RC qui ont été libérées du kakuhou en perçant la peau du dos.
Il existe différents types de cellules RC, qui produisent différents types de kagune : ukaku, kukaku, rinkaku, et bikaku. Il existe également des mélanges de plusieurs types de cellules RC ensemble, appelé chimères.
Indépendamment du type de RC, il existe des "antibiotiques suppresseurs" qui réduisent l'activité des cellules chez les ghouls et les rend bien moins puissantes, voire inoffensives. C'est une arme très souvent utilisée dans les cas de capture de ghoul, et dans les centres de détention de Cochlea et Corniculum.

Les cellules RC étant également propres à l'organisme humain, il arrive dans approximativement un cas sur trois millions des anomalies telles que la RC cell over-secretion disease, ou ROS, qui dérègle l'organisme. Les symptômes sont entre autres des nausées, des douleurs intenses, des altérations de la mémoire, la dégradation progressive des cinq sens, la régression nerveuse progressive jusqu'à un état mental proche d'un enfant, et surtout des excroissances de RC sur le corps.
Les humains n'ont pas de kakuhou, contrairement aux ghouls, et ne peuvent pas gérer cet afflux bien trop important de RC : ils sécrètent alors des excroissances semblables à un kagune, mais qui agissent en réalité plus comme des tumeurs ou des kystes.
Il n'est à ce jour pas possible de traiter ou minimiser la maladie autrement qu'avec des antibiotiques suppresseurs de RC, mais des expériences telles que l'opération quinx sont possibles en tant que traitement.
Voir le profil de l'utilisateur
V ✧ Annexes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Annexe: L'OCP (Archives)
» salle d'opération.
» Annexes.
» ▬ Annexe 3bis : Les Régions de la Terre du Milieu
» ▬ Annexe 2 : Frise chronologique

Tokyo Ghoul: Higanbana :: Paperasse :: Book of Truth-
Sauter vers: